SESRIC

Revue de Coopération et de Développement Économiques Vol.2 No.2
Date : 14 Octobre 2009

Bien que ce soit toujours un nouveau périodique semi-annuel où la première publication a été juste apparue en septembre l'année dernière, la Revue de Coopération et de Développement Économiques, une initiative récente par le SESRIC, a été très bien reçue et hautement appréciée à tous les niveaux et par toutes les mesures. Les deux premières éditions de la revue ont été distribuées largement au sein de la communauté de l’OCI et ailleurs, en particulier aux niveaux supérieurs des gouvernements des Pays Membres de l’OCI, y compris les Chefs d'État, les ministres, les fonctionnaires supérieurs, et les académiciens. Cette rétroaction qui fut une manière encourageante stimulera sans doute notre enthousiasme à développer ce périodique encore plus comme instrument efficace pour augmenter les efforts du Centre pour fournir l'information et les connaissances nécessaires et à jour qui feraient aux Pays Membres bien au courant des capacités et des besoins de chacun d’entre eux aussi bien que les défis et les potentiels.

La troisième édition de la Revue de Coopération et de Développement Économiques apparaît dans un moment où l’OCI et ses institutions subsidiaires, affiliées, et spécialisées célèbrent le quarantième anniversaire de l'OCI. En sa qualité d’organe subsidiaire et spécialisé de l’OCI dans les secteurs de la statistique, la recherche, la formation et la coopération technique, le SESRIC a lancé de nouvelles activités à mettre en application lors de cette année à l'occasion du quarantième anniversaire. Dans ce contexte, notre Centre a organisé, en collaboration avec le Secrétariat Général de l'OCI et l’Agence Turque de Coopération Internationale et de Développement (TIKA), la Première Réunion des Institutions de Développement et de Coopération (IDC) des Pays Membres de l’OCI à Istanbul du 13 au 14 mai 2009. Les délégués ont dirigé des discussions très animées et riches sur de nouvelles perspicacités pour soutenir les efforts des Pays Membres vers réaliser plus de progrès dans l'atténuation de la pauvreté et le renforcement de la capacité humaine. Ils ont également échangé leurs expériences sur des politiques et des pratiques efficaces en matière de coopération au développement et ont délibéré sur différentes options pour l'association saine. La Réunion était la Première étape instrumentale vers établir le mécanisme soutenable de coopération et de collaboration parmi les institutions de développement et de coopération en vue de réaliser la coordination efficace dans leurs opérations et efforts pour pouvoir réaliser des résultats plus tangibles et significatifs dans les Pays Membres de cible. Le SESRIC organisera cette Réunion importante sur une base annuelle, et la Deuxième Réunion des IDC des Pays Membres de l’OCI sera accueillie par le Fonds d'Abu Dhabi pour le Développement aux Émirats Arabes Unis en 2010.

En tant qu'autre contribution importante aux efforts de développement de nos Pays Membres, notre Centre, en conformité avec son mandat, a développé un Programme complet pour relever un des défis développementaux les plus saillants des Pays Membres de l’OCI : la Formation Professionnelle. Programme de Formation Professionnelle (OCI-PFP) non seulement soutient et complète les activités des pays membres de l'OCI, mais se concentre également sur l'accessibilité croissante et soulève la qualité du PFP, et présente un moyen des organisations impliquées dans le PFP pour établir les associations, les pratiques d'échange, pour augmenter l'expertise de leur personnel et pour développer leurs qualifications et compétences. Le programme augmentera la coopération et la collaboration parmi les Pays Membres de l’OCI pour améliorer la qualité et la capacité de leurs systèmes de la formation professionnelle, et développer des approches innovatrices de la formation professionnelle. Le programme de formation professionnelle de l’OCI commencera par une phase de deux ans d'application pilote où la mise en œuvre appropriée du Programme sera examinée et analysée par le Comité de Contrôle et Restructuration, et sera suivi d'une pleine période de mise en œuvre.

La troisième édition de la Revue de Coopération et de Développement Économiques apparaît également dans un temps où plusieurs pays avancées et les en voie de développement souffrent toujours les impacts négatifs de la crise économique et financière globale en termes de ralentissement continu de la croissance économique et du taux élevé de chômage. Les organisations de développement internationales, régionales et nationales luttent toujours pour limiter les impacts défavorables de la récession globale, et en particulier, pour réduire le fardeau du chômage sur les sociétés. En fait, lors des premiers niveaux de la crise, il y avait un consensus presque international sur les besoins extrêmes d'établir des mesures pour la transformation de l'architecture financière internationale. Cependant, bien que le besoin de restructurer le système financier international ait été exprimé par beaucoup de Chefs d’états mondiaux, il semble que ces voix ont récemment diminué, et l'élan vers transformer le système financier a été perdu. Sans n'importe quel doute, le manque de présenter des changements principaux fondamentaux du système financier, mènera à une répétition des crises financières à l'avenir, les rendant régulières par opposition au phénomène exceptionnel. Ceci sera le plus grand fardeau de la crise financière, plus mauvais que toute la perte dans la croissance économique et l'emploi, et devrait être évité à tout prix. Dans ce contexte, nous avons commencé, depuis mai 2009, à établir une série de rapports mensuels sur la crise financière globale courante et ses impacts sur les pays en développement comprenant les Membres de l’OCI. Les rapports mensuels du SESRIC sur la crise financière globale courante visent à surveiller les développements liés à la crise financière globale courante et accentuent les actions prises aux niveaux globaux, régionaux et nationaux pour contenir l'impact négatif de la crise. En particulier, ces rapports essayent de présenter des solutions de rechange potentielles pour un système financier international sain qui empêcherait les générations futures de faire face aux impacts catastrophiques de la crise. Parmi ces solutions de rechange, un système financier basé sur des principes Islamiques (tels que le financement équité-basé et les transactions activité-basées réelles), a attiré l'attention de beaucoup. Dans un tel système de finance, les instruments conventionnels tels que obligations résultant du Service de la Dette Collatérales (CDOs) et Échanges de Défaut de Crédit (CDSs), qui se tiennent au cœur de la crise courante, ne sont pas permis ou ne sont pas réglés très prochement, et beaucoup de chercheurs viennent pour arguer du fait que la Crise Financière Globale Courante pourrait avoir été évitée si un tel système avait été en place.

Dans un effort qui vise à atténuer les impacts défavorables de la crise économique globale sur les Pays Membres, le Comité Permanent de l’OCI pour la Coopération Économique et Commerciale (COMCEC) a invité notre Centre pour entreprendre la tâche de préparer un projet de recherche complet sur les propositions concrètes, faisables et pratiques en développement pour augmenter la coopération dans le commerce et l'investissement parmi les Pays Membres de l’OCI. Le but final du projet est d'activer et enrichir l'ordre du jour des sessions ministérielles annuelles du COMCEC en vue d'augmenter la coopération économique et commerciale des Pays Membres de l’OCI. Ce projet de recherche opportun et important a été mis en application en se basant sur une méthodologie qui inclut l'analyse de données appropriée, les résultats de la recherche scolaire, les questionnaires spéciaux et les entretiens et un atelier de séance de réflexion sur le thème "Enrichissement de l'ordre Du Jour du COMCEC". Le rapport final inclura des propositions concrètes pour augmenter la coopération économique et commerciale des Pays Membres, et sera soumis à la 25ème Session du COMCEC qui sera tenue à Istanbul du 5-9 novembre 2009 pour la considération par les Ministres de l'Économie et du Commerce des Pays Membres de l’OCI. D'ailleurs, notre Centre co-organisera, en collaboration avec la Banque Centrale de la République de Turquie, une Réunion consultative pour les Banques Centrales des Pays Membres de l’OCI pour discuter des moyens et les manières de coopération possibles en vue de renforcer les économies des Pays Membres face à la crise financière globale. La Réunion des Gouverneurs des Banques Centrales se tiendra à Istanbul le 3 octobre 2009 parallèle aux Réunions Annuelles de la Banque Mondiale et du FMI.

Cette publication de la revue inclut quatre articles par des personnalités éminentes sur des questions de souci immédiat aux Pays Membres de l’OCI. Le Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr. Ahmad Mohamed Ali, présente ses opinions qui sont très valables sur "l’Impact de la Crise Financière et Économique Globale sur des Pays Membres de la BID : La Réaction du Groupe de la BID vis-à-vis la Crise" tandis que le Gouverneur Temporaire de la Banque d’Indonésie, prof. Dr. Miranda S. Goeltom, a présenté ses points de vue sur "les Impacts de la Crise Globale sur l'Économie Indonésienne". Des articles par le Président du Conseil Mondiale de l’Eau, M. Loïc Fauchon, intitulé "En Faveur de la Diplomatie de l'Eau" et par Dr. Ala Alwan, Assistant Directeur Général, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) intitulé "Adressant les Maladies et les Dommages Non-communicable dans des États Membres de l’OCI : L’Union des Ordres du Jour de la Santé Publique et de Développement" incluent les messages principaux dans ces domaines importants.

Version Électronique en Ligne

Revue de Coopération et de Développement Économiques Vol.2 No.2 (Anglais)