SESRIC

Réseaux de Transport dans les Pays Membres de l’OCI: Impact sur le Commerce et le Tourisme
Date : 30 Mars 2016

Le transport est un élément indispensable à toute activité économique. Sans l'accès physique aux ressources et aux marchés, la croissance économique et le développement ne se réaliseront pas. Un système de transport multimodal efficace est donc un élément fondamental dans le développement économique durable. Il facilite le transfert et les mouvements des personnes, des biens, des services et des ressources et améliore l'accès aux marchés locaux et internationaux. Le développement d'infrastructures modernes et efficaces de transport multimodal et des services, ainsi que les lois et règlements pertinents adéquats et cohérents, sont également des facteurs cruciaux pour l'amélioration et le renforcement de la coopération économique et l'intégration régionale.

Les pays de l'OCI en tant que groupe représentent un sixième de la superficie des terres du monde et jouissent d'une grande région commerciale stratégique. En outre, ils sont dotés de ressources économiques potentielles dans différents domaines et secteurs, comme l'agriculture, l'énergie et l'exploitation minière, le tourisme, etc. Pour que les pays de l'OCI puissent maximiser l'utilisation efficace de ces potentiels inhérents, en vue de la renforcer le commerce et le développement économique ainsi que la compétitivité et l'intégration du marché, il est nécessaire, entre autres, de mettre en place un système de transport multimodal qui fonctionne de manière efficace non seulement au niveau de chaque pays, mais aussi au niveau régional de l'OCI. L'amélioration des réseaux de transport dans, et entre les pays de l'OCI est donc un facteur clé de l'amélioration et du renforcement du commerce et de l'intégration économique dans les pays de l'OCI, tant au niveau du système commercial régional ou mondial.

Les réseaux de transport facilitent le transport de masse des biens, ce qui est d'une grande importance pour les pays de l'OCI, puisque la majorité d'entre eux sont des producteurs de matières premières, principalement du carburant et les produits agricoles. Les réseaux de transport intégrés aux niveaux régional et sous régional de l'OCI seraient également en harmonie avec la zone de libre-échange islamique et les stratégies de l'OCI sur le marché islamique commun. Les différentes caractéristiques géographiques des pays de l'OCI, qui sont considérées comme une contrainte naturelle pesant sur le renforcement de la coopération économique et commerciale, fait qu’il est absolument nécessaire d'utiliser pleinement les réseaux de transport déjà établis d’une part , et de les développer davantage de l'autre part.

Pourtant, le faible niveau de capacité du transport dans les pays de l'OCI, en tant que groupe, a reflété sans aucun doute, dans la performance des transports pauvres et l'utilisation inefficace des moyens de transport existants, un facteur qui a, entre autres, un impact négatif sur les activités commerciales et touristiques dans ces pays. Il s’avère clair que la situation actuelle des réseaux de transport dans les pays de l'OCI, en termes de capacité et de performance, est encore loin d'atteindre les répercussions souhaitées sur les activités commerciales et touristiques intra-OCI.

Version Electronique

Réseaux de Transport dans les Pays Membres de l’OCI: Impact sur le Commerce et le Tourisme (Anglais) (Arabe) (Français)